logo-castorCASTOR & HOMME...

Centre de Suivi des Populations de Castor en Drôme et Ardèche
Agrée au titre de l'article 40 de la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de l'environnement

Contenu de l'exposition

  • Fiche de renseignement d'observation disponible ici
ficheAtlas

Merci de nous retourner vos informations pour la mise à jour de la base de données cartographique.

Le castor chez nous

Historique sur les populations de castors

Découvrir le Castor du Rhône

Problèmes et protection actuels

Déprédations et protections

Observation

  1. PEUT-ON LE VOIR?
  2. COMMENT L'OBSERVER?

L'observation du castor dans la nature fait appel à d'autres sens que ceux sollicités par les trépidations de la ville. Il faut réapprendre à regarder et écouter, à être attentif au moindre signe de la vie sauvage et à s'intégrer au rythme de la nature.

Le plus facile est d'observer les signes de présence de l'espèce, mais encore faut-il savoir les interpréter!

Le castor n'est pas facile à observer. Il faut beaucoup de patience et de persévérance.

Il est nécessaire de tenir compte des rythmes d'activité. La meilleure période de l'année est juin / juillet (crépuscules tardifs, présence de jeunes, température ambiante agréable...).

Des précautions sont à prendre :

  • se confondre avec le milieu environnant
  • ne pas bouger
  • ne pas faire de bruit
  • tenir compte du vent pour ne pas se faire sentir
  • etc.

Se munir de jumelles et ne pas oublier de noter de façon précise ses observations.

MIEUX ENCORE, participer aux activités de l'association "CASTOR ET HOMME…" et acquérir de nouvelles CONNAISSANCES en suivant ses stages.

Re-introduction

2010 © Castor et Homme - Centre de Suivi des Populations de Castors en Drôme Ardèche. Certains droits réservés.