logo-castorCASTOR & HOMME...

Centre de Suivi des Populations de Castor en Drôme et Ardèche
Agrée au titre de l'article 40 de la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de l'environnement

Contenu de l'exposition

  • Les riverains ayant quelques soucis causés par la présence du castor seront aimables de nous contacter.

 

  • Vous pouvez également retrouvez ces informations dans un dossier complet ici:
dossier_dissuasion

Le castor chez nous

Historique sur les populations de castors

Découvrir le Castor du Rhône

Problèmes et protection actuels

Déprédations et protections

  1. PLAINTES
  2. PROTECTIONS
  3. Protections mécaniques individuelles d'arbres cultivés, isolés :

    • sac de polyéthylène (ou sac d'engrais)
    • toile tissée Bidim
    • manchon de fort plastique, aéré, de type Protectronc
    • manchon (à confectionner) en grillage tissé (à poules) de type Hexanet
    • manchon (à confectionner) en treillis soudé de type Casanet
    • manchon (prêt à l'emploi) de grillage métallique galvanisé

    Protections chimiques :

    • Masticon (goudron) Cunitex, seul ou avec de l'huile de lin (en fixateur)
    • Chaux avec de l'huile de lin (en fixateur)

    Protections mécaniques des parcelles cultivées :

    • palissade de grillage (à poules)
    • clôture électrique

    Protections des accès sur berge:

    • grilles anti-remontées (procédé Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) au niveau des têtes de drains
    • tôle ou sac de polyéthylène (badigeonné de Rubson liquide) posé sur le passage
    • colmatage (muret, clôture) de brèches de passage 30.

 

Il convient en outre :

  • de conserver ou replanter une bande de végétation adaptée le long des berges
  • d'éviter l'extension de la culture à proximité immédiate d'un cours d'eau
  • de réglementer le curage, le recalibrage et l'enrochement aux seuls points stratégiquement "dangereux"
  • de respecter, vérifier et maintenir les systèmes de protections
  • d'appliquer, respecter et renforcer les lois visant à protéger le cadre de vie du castor du Rhône.

 

Toutes les méthodes énoncées sont adaptables au niveau de n'importe quel site pour peu que l'on veuille :

  • se donner la peine de conserver son "gagne pain"
  • de vivre en toute tranquillité avec son "voisin"
  • respecter la diversité des écosystèmes naturels.

Observation

Re-introduction

2010 © Castor et Homme - Centre de Suivi des Populations de Castors en Drôme Ardèche. Certains droits réservés.