logo-castorCASTOR & HOMME...

Centre de Suivi des Populations de Castor en Drôme et Ardèche
Agrée au titre de l'article 40 de la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de l'environnement

 

Le castor chez nous

Historique sur les populations de castors

Découvrir le Castor du Rhône

  1. QUEL EST SON NOM SCIENTIFIQUE?
  2. PALEONTHOLOGIE ET PREHISTOIRE
  3. EST-IL GROS?
  4. ADAPTATION A LA VIE AQUATIQUE
  5. S'ELOIGNE T-IL DES BORDS DE L'EAU?
  6. SA FOURRURE
  7. SA QUEUE
  8. SES PATTES
  9. SES DENTS
  10. Les incisives sont taillées en biseau :

    • leur croissance est permanente
    • dans l'action d'abattage, les incisives supérieures servent d'appui, tandis que les inférieures, mieux affûtées, font office de véritables ciseaux à bois. Elles exercent une force de 80 kg (le double de celle de l'homme).

    Deux carrés de poils raides et courts (les "brosses labiales") obturent la bouche, protègent la muqueuse et empêchent les copeaux d'abattage de pénétrer accidentellement dans l'arrière gorge.
    Les prémolaires et molaires font office de broyeur.
    Formule dentaire : 1013 / 1013

  11. QUE MANGE T-IL?
  12. SON APPAREIL DIGESTIF
  13. COMBIEN LA FEMELLE FAIT ELLE DE PETITS?
  14. VIT-IL EN GROUPE?
  15. LE VOCALE, LE SONORE, L'AUDITIF
  16. L'OLFACTIF
  17. LE TACTILE ET L'EFFORT
  18. LE VISUEL ET LA POSITION DANS L'ESPACE
  19. OU VIT-IL?
  20. INDICES DE PRESENCE
  21. OU SE CACHE SON LOGIS?
  22. POURQUOI CONSTRUIT-IL DES BARRAGES?
  23. COMMENT ABAT-IL LES ARBRES?

Problèmes et protection actuels

Déprédations et protections

Observation

Re-introduction

2010 © Castor et Homme - Centre de Suivi des Populations de Castors en Drôme Ardèche. Certains droits réservés.